En attendant 2024 et la réouverture de la Cathédrale de Notre-Dame de Paris, la cité du patrimoine et l’établissement public proposent une exposition sur ce monument emblématique.

Un travail exceptionnel

Jusqu’au 29 avril 2024, l’exposition “Notre-Dame de Paris : des bâtisseurs aux restaurateurs”, se tient à la Cité de l’architecture et du Patrimoine, à Paris.

C’est l’occasion de découvrir ou redécouvrir la cathédrale et son histoire dans son intégralité, de sa construction jusqu’au chantier actuel. Après l’incendie qui a ravagé le monument, en avril 2019, le projet de restauration a été placé sous la responsabilité d’un établissement public et depuis, l’édifice n’est pas autorisé au public.

Les artisans, les ingénieurs, les architectes et les autres corps de métier ont travaillé sur le projet de restauration de la cathédrale.

Pour permettre au public d’accéder à ces travaux exceptionnels et à la restauration du monument, la Cité de l’architecture et l’établissement public ont travaillé main dans la main. Le but étant de faire naître cette expo et mettre en lumière le savoir-faire et l’avancée des travaux effectués par les artisans sur le projet.

notre dame de paris

© Médiathèque du patrimoine et de l’architecture / Dist. RMN – Grand Palais

Une exposition pleine d’histoire

Dès le début du parcours, pour se confronter à la réalité et à l’ampleur de l’incendie, une immense photographie de l’édifice au lendemain de la catastrophe est affichée.

C’est ainsi que l’exposition débute. Au cœur de celle-ci, vous allez découvrir les étapes importantes de l’histoire de la cathédrale et des différents chantiers du XIIIe, XIXe siècle et celui actuel.

À LIRE AUSSI  Quand sera terminée la reconstruction de Notre-Dame de Paris ?

Vous pourrez également découvrir des objets emblématiques tels qu’un morceau de charpente, des vestiges de la flèche, les tuyaux d’orgue, des tableaux, des vitraux ou encore, les seize statues, celles des apôtres et des évangélistes, qui étaient à plus de 96 mètres et qui sont pendant l’exposition, à hauteur d’homme.

Le grand orgue sera remonté au début de l’année 2024 et l’ensemble des vitraux seront reposés pour apporter un puits de lumière à la cathédrale. Petit à petit et au travers de cette exposition, l’édifice renaît peu à peu de ses cendres.

L’idée de cette exposition est non seulement de garder un lien entre le public et la cathédrale, mais aussi et surtout, de mettre en avant le travail effectué. Cet incident a touché le monde entier, plus de 340 000 donateurs issus de 150 pays différents ont été recensés. 175 chercheurs sont mobilisés pour mieux comprendre l’histoire de ce monument hors du commun.

Ajouté à cela, les nombreux artisans qui travaillent d’arrache-pied sur le chantier. Cette exposition est une occasion unique de découvrir la cathédrale comme vous ne l’avez jamais vue.