in

Des huitres à prix doux ? direction la Trincante dans le 18ᵉ

huitre à Paris

Vous adorez les huîtres et devoir attendre toute l’année pour en manger devient trop long ? Rendez-vous au 23 rue Eugène Sue dans le XVIIIᵉ arrondissement de la capitale. Bonne ambiance, personnel au petit soin et surtout, des plateaux de fruits de mer si peu chers que vous penserez vraiment que c’est Noël.

Un repas à prix riquiqui

Chez la Trincante, pas de chichi, vous aurez toujours une table pour déguster des huîtres ou prendre un apéritif entre amis après le travail. L’ambiance est chaleureuse et ici le service est à la bonne franquette, les assiettes sont généreuses sur des plats d’exception. Pourtant, les prix, eux, se font tous petits.

En effet, pour les amateurs de fruits de mers et d’huîtres, c’est le paradis. Un rapport qualité prix hallucinant. Pour seulement 25 euros, vous pouvez vous offrir six huîtres fraîches, accompagnées de bulots, de crevettes et autres crustacés pour un repas bien iodé. Si vous en voulez encore, il faudra cette fois sortir 51 € euros pour obtenir une douzaine d’huîtres, des coquillages, des crustacés et une bouteille de vin pour faire descendre le tout. Un menu qui atteint facilement la centaine d’euros pendant les fêtes. Bien sûr, toutes les huîtres sont ouvertes et les coquillages et crustacés sont décortiqués.

Sachez cependant que la carte ne se limite pas aux huîtres et fruits de mer, vous pouvez obtenir un plat plus “carnivore” pour un très bon prix. Il n’y a pas que les saveurs maritimes qui sont à l’honneur ici.

Une brocante cachée

Si vous appréciez le menu et l’ambiance de la Trincante, peut-être que vous aimerez y dénicher d’autres bonnes affaires que les huîtres. C’est au sous-sol que se passe la suite des festivités avec une brocante secrète vintage pour les amateurs de marchés aux puces.

Tout ce qui est exposé est à vendre, même le Jukebox et le babyfoot. Mais, pour garder l’ambiance de ce restaurant et cette brocante vivante, lancez une musique avant de lancer les enchères.

Enfin, sachez que ce sous-sol peut être privatisé pour un pot entre amis ou l’apéro de départ à la retraite d’un collègue. Peut-être même un afterwork aux saveurs de la mer pour créer l’esprit d’équipe dans votre entreprise, et ainsi mettre vos employés à l’aise. Avouez qu’un repas offert par le directeur pour que tout le monde passe un bon moment, cela favorise toujours la cohésion. Même quand on n’aime pas les huîtres.

  • Adresse : La Trincante, 23 rue Eugène 75018 Paris
Avatar

Rédigé par Aurore

Patronnière dans la mode, maman de 2 beautés, je partage ici mes bons plans sur Paris (food, event, bar...)