L’entreprise suédoise Ikea a décidé d’innover dans un domaine dans lequel personne ne l’attendait. Il devient le premier gros distributeur français à faire livrer ses clients sur les flots, et cela pour les meilleures raisons qui soient. Parisiens, Parisiennes, on vous garantit que vos colis sont entre de bonnes mains avec la compagnie maritime d’Ikea !

Des livraisons par voie fluviale

Depuis mercredi 14 décembre, Ikea se lance dans une mission inédite : la livraison de leurs produits par voie fluviale, sur le quai de Bercy. Dès 6h, les colis sont déchargés et prêts à être expédiés aux consommateurs parisiens. Le programme est serré, les péniches étant chargées de 6 containers mesurant chacun 18 m3. Le projet trace sa route et témoigne surtout d’un fort message écologique qui pourrait faire réagir par son efficacité et sa nécessité. On ne parle pour l’instant que d’un début d’opérations, mais le président d’Ikea France, Johan Laurell, propose déjà de se développer pour les années à venir, ce qui est très prometteur.

Une barge contient près de 450 commandes pour quatre heures de navigation et ils envisagent peut-être d’en ajouter une deuxième. Le projet réalisé est déjà considérable pour l’enseigne, que ce soit à l’échelle française ou mondiale.

ikea fludis

La péniche Fludis livrera Ikea depuis le port de Gennevilliers.

Des objectifs écologiques

Il n’est pas nouveau de voir les commandes e-commerce se multiplier depuis la crise sanitaire, au point d’augmenter considérablement l’empreinte carbone du territoire et l’impact négatif sur l’environnement. Mobiliser des milliers de véhicules sur les routes pour plus 300.000 kilomètres de trajet, voilà ce que souhaitait éviter l’enseigne en choisissant un transport consommant presque cinq fois moins de CO2 qu’un transport routier. La mission principale est d’éviter un maximum de polluer et cela jusqu’au dernier virage. Comme le témoigne Emilie Carpels, la directrice du projet, une fois les commandes récupérées par les transporteurs, le reste du trajet s’effectue en “véhicules électriques” et cela jusqu’aux adresses des clients.

À LIRE AUSSI  Le marché de Noël solidaire d'IKEA débarque à Bastille

Mais, ne serait-ce pas une décision passagère ? Absolument pas. Ikea prévoit un investissement de près de 120 millions d’euros pour un nouvel entrepôt en bord de Seine à Limay, de quoi en influencer d’autres à réduire leur empreinte écologique dans les transports de livraison. Dans le cas d’Ikea, le projet est à l’échelle parisienne, notre amie la Seine pouvant se le permettre. Mais concernant la réduction de leur impact sur l’environnement, l’entreprise a dévoilé que d’ici 2025, l’objectif serait de livrer l’ensemble des clients sur le territoire français par l’utilisation de véhicules électriques.