in

Découvrez Allard, le bistro parisiens relancé par Alain Ducasse

allard paris

Créé en 1932 par Marthe et Marcel Allard, ce bistrot est devenu une véritable institution au fil des années. Le bistrot s’appelait au début La halte de l’Éperon lorsque Vincent Candré en fait l’acquisition au début du XXᵉ siècle. C’est Joséphine, l’une des premières mères cuisinières qui œuvre aux fourneaux jusqu’à sa revente en 1932 à la famille Allard. 

Un restaurant familial

Marthe Allard s’installe derrière les fourneaux et cuisine des recettes de famille bourguignonnes authentiques pour offrir aux Parisiens l’occasion de retrouver la bonne cuisine du terroir. Et, pour que tout cela reste familial, le restaurant est transmis au fils, André Allard qui se marie à Fernande. C’est elle qui tiendra le bistrot après Marthe et elle obtiendra deux étoiles pour le restaurant Allard.

En 1985, la famille Allard vend le restaurant à Bernard Bouchard, qui le revend à Claude Layrac en 1995. Il continue de perpétuer l’esprit et les saveurs de la cuisine Allard avec le fameux coq au vin ou le Challans aux olives. Finalement, il le revend à Alain Ducasse en 2013. C’est alors Laetitia Rouabah qui se retrouve en cuisine avec Pierre Romano comme maître de salle. Elle remet des plats emblématiques comme les cuisses de grenouille façon Fernande Allard.

Néanmoins, en 2016, Laetitia s’envole pour New-York pour cuisiner au Benoît, deuxième restaurant d’Alain Ducasse. C’est Charlotte Bringant qui l’a remplacée à partir de 2021.

Laetitia Rouabah et la brigade du Allard
Laetitia Rouabah et la brigade du Allard

Une cuisine authentique et renouvelée

Même si Laëtitia est de passage pour une courte période, elle renouvelle la carte grâce à son expérience américaine.

Vous retrouverez toujours des plats rustiques et authentiques présents sur la carte depuis 1932. Mais, vous pourrez également piocher dans la “carte américaine” pour découvrir de nouvelles saveurs. Comme le homard bleu à l’américaine à 52 €. Pour le dessert, pourquoi ne pas choisir cet authentique Smore modernisé façon Manufacture Alain Ducasse à 12 € pour finir sur une note sucrée sensationnelle.

La cheffe repartira à Las Vegas cette fois courant 2023, alors vous devriez vous dépêcher de réserver votre table avant de manquer cette cuisine exceptionnelle. Accompagnée d’une brigade de quatre personnes, Laëtitia saura vous transporter dans la ville de la grosse pomme ou en enfance avec des plans de la campagne comme la cuisse de lapin à la moutarde, courge et garniture grenobloise.

Avec des menus pareils, on comprend pourquoi la culture gastronomique, mais également bistronomie française, fait tourner la tête des plus grands chefs autour du monde.

  • Adresse : Allard, 41 rue Saint-André des Arts 75006 Paris
Avatar

Rédigé par Aurore

Patronnière dans la mode, maman de 2 beautés, je partage ici mes bons plans sur Paris (food, event, bar...)